Le métier d’auxiliaire de puériculture

Préparer le concours d’Auxiliaire de Puériculture

Notre préparation Tarifs Les plus Sup Admission - Voir la prépa temps complet S'inscrire en prépa

Brochure format PDF

Dossier d'inscription

Préparation Auxiliaire de Puériculture (Toulouse, Paris, Lyon, Bordeaux)
Se préparer à la sélection d'Auxiliaire de Puériculture avec Sup Admission

Le métier d’Auxiliaire de Puériculture

En maternité ou dans un service hospitalier, l’Auxiliaire de Puériculture (AP) donne les soins ordinaires aux nouveau-nés ou aux enfants en bas âge.
Elle les pèse, les mesure, les change, fait leur toilette et prépare les biberons. Elle conseille aussi les mères dans les soins les plus courants. Enfin, c’est elle qui assure l’entretien de la chambre de l’enfant et du matériel utilisé.
Une Auxiliaire de Puériculture qui travaille en établissement hospitalier est appelée à travailler de jour comme de nuit, et doit assurer des gardes les week-ends et jours fériés. Elle est souvent debout et travaille dans le bruit (pleurs, cris, etc.).
Dans les PMI (centres de protection maternelle et infantile), l’Auxiliaire de Puériculture assiste aux consultations données par le médecin. Elle accueille les enfants, les pèse et les mesure. Elle tient les dossiers à jour et conseille les parents. Elle veille aussi à assurer la propreté du matériel et des locaux.
En crèche ou en halte-garderie, l’Auxiliaire de Puériculture est responsable d’un groupe de 5 à 8 enfants bien portants, âgés de 3 mois à 3 ans. Ses activités suivent le rythme des enfants : elle les change, les fait manger ou apprend aux plus grands à manger seuls, à marcher, à devenir propres. Elle organise également des jeux et des activités d’éveil.
Quel que soit son lieu d’exercice, l’auxiliaire de puériculture doit faire preuve à la fois de responsabilité et de douceur auprès des enfants. Elle est membre d’une équipe placée sous le contrôle d’un responsable : puéricultrice, éducatrice de jeunes enfants ou infirmière.

La formation d’Auxiliaire de Puériculture

Pour devenir Auxiliaire de Puériculture, il faut être titulaire du DEAP (diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture).
Le diplôme se compose de 1500 heures d’enseignements théoriques et cliniques, 17 semaines (600 heures) en IFAP (institut de formation d’Auxiliaire de Puériculture), et 24 semaines (900 heures) en stage.
Une soixantaine d’établissements publics préparent à ce diplôme.
Accès : sur dossier et entretien, sans conditions de diplôme
Les formations sont accessibles aux candidat(e)s âgé(e)s d’au moins 17 ans à la date d’entrée en formation.

Faire une prépa Auxiliaire de Puériculture

L’accès aux formations d’Auxiliaire de Puériculture, est conditionné par la justification, au moment des inscriptions, d’un niveau académique correct, voire très correct. Les disciplines évaluées sont, le plus souvent, la Biologie humaine, le Français, le calcul et les questions sanitaires et sociales. Au-delà, les écoles attendent des candidats qu’ils connaissent bien le métier qu’ils souhaitent exercer. Autant dire si vous êtes insuffisamment armés, vous n’avez aucune chance de passer l’admission.
Notre établissement a acquis au fil des ans une expérience et une expertise dans la préparation des étudiants souhaitant poursuivre une formation d’Auxiliaire de Puériculture. Notre enseignement vous permettra :

  • De rattraper un niveau géneral correct
  • D’acquérir une méthode de travail performante
  • De trouver un environnement psychologique sécurisant
  • De bénéficier de l’expérience d’enseignants motivés et à l’écoute

Venez nous rencontrer à Toulouse, Bordeaux, Lyon et Paris à l'occasion de nos journées Journées Portes Ouvertes.

Notre préparation
Tarifs
Les plus de Sup Admission
Témoignage d'une élève en prépa
Tous droits réservés 2021 © SUP'ADMISSION SIRET 484 328 562 00042 Note de : 9.9 sur 10 basée sur 10195 votes.