Se préparer au concours de Gardien de la Paix

Bien choisir sa Prépa au concours de Gardien de la paix

20 ans d’expérience dans la préparation au concours de Gardien de la paix
Des enseignants spécialistes et rompus aux exigences des épreuves
Plus d’épreuves blanches et d’heures de cours que partout ailleurs

Le métier de Gardien de la paix

Les Gardiens de la paix appartiennent au corps d’encadrement et d’application de la police nationale et comprend quatre grades : gardien de la paix, brigadier de police, brigadier-chef de police et brigadier-major de police.

Le Gardien de la paix

Fonctionnaire de catégorie B
Nature du recrutement : concours national organisé chaque année
Direction organisatrice : ministère de l’Intérieur
Conditions d’accès :

  • Diplôme : BAC ou équivalent
  • Nationalité française
Nos préparations aux concours de Gardien de la paix
Préparation annuelle au concours Gardien de la paix sur Toulouse, Paris, Lyon, Bordeaux

La prépa annuelle TOTALE

Préparation (526 heures) en présentiel aux épreuves de janvier à mai et révisions intensives en septembre

En savoir plus sur la prépa Gardien de la paix annuelle...

Préparation à distance au concours Gardien de la paix par visioconférence

La prépa à distance par visioconférence

Suivre les cours en direct par visioconférence ou via nos vidéos de rediffusion pour les candidats qui ne peuvent pas assister à notre préparation annuelle sur Toulouse, Bordeaux, Lyon ou Paris.

En savoir plus sur la prépa au concours Gardien de la paix à distance...

Préparation en ligne au concours Gardien de la paix

La prépa en ligne

Accéder à l’intégralité de nos cours sur notre plateforme dédiée, aux épreuves blanches en grand nombre et aux corrigés écrits détaillés et se préparer aux épreuves orales

En savoir plus sur la prépa en ligne au concours Gardien de la paix...

Sessions intensives de préparation au concours Gardien de la paix

Les sessions intensives de préparation

Au choix : stage de préparation aux écrits et oraux (45 heures) ou stage de préparation exclusive à l’oral (40 heures)

En savoir plus sur les sessions intensives de préparation...

Les missions du Gardien de la paix

Les gradés et Gardiens de la paix participent aux missions qui incombent aux services actifs de police et exercent celles qui leur sont conférées par le code de procédure pénale. Ils peuvent être appelés à exercer leurs fonctions dans les établissements publics placés sous la tutelle du ministère de l’intérieur. Ils peuvent assurer l’encadrement des Adjoints de sécurité.

Les Brigadiers-majors de police et les Brigadiers-chefs de police assurent l’encadrement des Brigadiers de police, des Gardiens de la paix et des Adjoints de sécurité.

Les fonctionnaires du corps d’encadrement et d’application de la police nationale exercent leurs missions en tenue réglemetaire ou en civil selon la nature des fonctions assurées.

Les activités et les missions du Gardien de la paix sont diverses et variées : assurer la prévention auprès de la population, protéger les personnes et les biens, intervenir contre les actes de délinquance, faire de l’investigation, lutter contre le crime organisé, contre le trafic d’armes et stupéfiants, être chargé d’enquête… Assurer le maintien de l’ordre et la sécurité routière… Contrôler les flux migratoires, lutter contre le travail clandestin, sécuriser les aéroports, ports et réseau ferré… Travailler dans le renseignement, lutter contre le terrorisme… Assurer des mission d’encadrement.

La carrière

Pour mieux comprendre les possibilités d’évolution de carrière dans la police nationale, il faut avant tout savoir que les effectifs de cette dernière comporte trois corps et seize grades auxquels s’ajoutent des sous-institutions spécialisées telles que la police technique et scientifique. Cette dernière faisant l’objet d’un recrutement spécifique, nous nous intéresserons plutôt ici aux policiers non issus de catégories spécifiques.

Dans la fonction publique, chaque emploi appartient à un corps, ainsi défini : « ensemble de personnels exerçant les mêmes fonctions, avec des conditions de rémunération et un déroulement de carrière identique ; chaque corps est composé de plusieurs grades, eux-mêmes subdivisés en échelons gravis en fonction de l’ancienneté ». L’accès au grade supérieur se fait par sélection ou examen professionnel ainsi que par l’avancement, c’est-à-dire la promotion interne.

Rémunération

En Île-de-France, au 1er janvier 2020 :

  • Dès l’entrée en école : 1 379 € nets/mois (hébergement gratuit)
  • Début de carrière : 2 092 € nets/mois
  • Fin de carrière : 3 533 € nets/mois
La formation après le concours

Une fois le concours réussi, vous intégrerez l’une des 10 écoles nationales de police.
Formation en école de police : 8 mois
Stage d’application : 16 mois
Lors de votre formation rémunérée, vous apprendrez les bases de votre futur métier.
Les incorporations se font tout au long de l’année. L’hébergement est gratuit.
La formation est organisée selon le mode de l’alternance entre établissement de formation et service actif. Les programmes sont :

  • La prise en compte de la dimension relationnelle et comportementale ;
  • L’assimilation des règles déontologiques ;
  • La connaissance de l’institution policière ;
  • L’acquisition de compétences dans le domaine de l’investigation, connaissance approfondie et actualisée en droit pénal et procédure pénale, pratique des gestes techniques et professionnels en intervention, le secourisme, formation à l’environnement psychologique de l’enquête, connaissance des formes de délinquance sur le plan national et international, maîtrise des nouvelles technologies ;
  • L’acquisition de compétences dans le domaine de la lutte contre les violences urbaines et le travail en milieu sensible, connaissance des quartiers, technique de gestion des tensions, cadres juridiques d’intervention.

Attention : durant leur formation, les élèves sont évalués sur leurs comportements et la volonté mis dans l’apprentissage du métier.
L’ensemble de ces contrôles permet, en fin de scolarité, l’établissement d’un classement national, base du choix des postes proposés dans une liste prédéfinie par l’administration.
Important : le permis « B » est obligatoire pour être titularisé.

Modalités des concours
Concours

Page créée le 06-05-2015, révisée le 02-10-2020