Se préparer au concours de greffier

Bien choisir sa Prépa au concours de Greffier des Services Judiciaires

20 ans d’expérience dans la préparation au concours de Greffier des Services Judiciaires
Des enseignants spécialistes et rompus aux exigences des épreuves
Plus d’épreuves blanches et d’heures de cours que partout ailleurs
Préparation au concours de Greffier des Services Judiciaires (Toulouse, Paris, Lyon, Bordeaux)
la prépa au concours de Greffier des Services Judiciaires avec Sup Admission

Le métier

Spécialiste de la procédure et garant de l’authenticité des actes, le greffier assiste au quotidien les magistrats.
Maillon essentiel du fonctionnement de la justice, il enregistre les affaires, prévient les parties des dates d’audience et de clôture, prépare les dossiers pour les magistrats, prend note du déroulement des débats, rédige les procès-verbaux, met en forme les décisions, etc. Tout acte accompli en son absence peut être frappé de nullité.
Le greffier joue aussi un rôle d’intermédiaire entre les avocats, le public et les magistrats.
Il renseigne, oriente et accompagne les usagers dans l’accomplissement des formalités ou procédures judiciaires.
Au fil de sa carrière, le greffier peut changer de juridiction (tribunal de grande instance, cour d’appel, conseil de prud’hommes, etc.).
Depuis la réforme statutaire du 15 octobre 2015, le greffier peut voir ses fonctions évoluer. Le greffier du grade principal peut ainsi accéder à des emplois des greffiers fonctionnels lui permettant d’exercer des fonctions d’encadrement en qualité de chef de greffe, d’adjoint au directeur de greffe, de chef de service, d’experts au sein de services spécialisés dans le traitement de contentieux techniques ou de certaines procédures judiciaires.
Après quatre ans d’expérience, il peut également passer le concours interne pour devenir directeur des services de greffe.

Greffier des Services Judiciaires

Catégorie B
Conditions d’accès :

  • diplôme : BAC + 2
  • nationalité française

Nature du recrutement : concours sur épreuves, national, organisé chaque année
Administration de rattachement : ministère de la Justice
La rémunération d’un greffier est de 1 610 € net par mois en début de carrière. Elle peut atteindre 2 580 € net par mois à la fin de celle-ci.

La formation après le concours

Les lauréats doivent suivre une formation rémunérée de 18 mois en alternance de théorie et de stages pratiques en juridictions. Cette formation est assurée par l’École nationale des greffes (ENG) à Dijon.
Une fois titularisés, les greffiers doivent suivre au minimum 10 jours de formation par fraction de 5 ans.
Les greffiers issus du concours externe s’engagent à accomplir 5 années au service du ministère de la Justice.

Modalités des concours
Concours

Page créée le 06-05-2015, révisée le 31-07-2020