Se préparer au concours de Secrétaire des Affaires étrangères (cadre général)

Bien choisir sa Prépa au concours de Secrétaire des Affaires étrangères (SAEG)

20 ans d’expérience dans la préparation au concours de Secrétaire des Affaires étrangères (cadre général)
Des enseignants spécialistes et rompus aux exigences des épreuves
Plus d’épreuves blanches et d’heures de cours que partout ailleurs

Les femmes et les hommes du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) défendent et promeuvent les intérêts de la France et des Français dans tous les domaines auprès des pays étrangers et au sein des organisations internationales.

Secrétaire des Affaires étrangères (cadre général) SAEG

– Fonctionnaire de catégorie A
– Nature du recrutement : concours national sur épreuves, organisé chaque année
– Administration de rattachement : ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE)
– Conditions d’accès. Vous devez être :

  • ressortissants des États membres de l’Union européenne ou d’un État partie à l’accord sur l’Espace économique européen
  • jouir de vos droits civiques
  • ne pas avoir subi de condamnations figurant au bulletin n°2 du casier judiciaire incompatibles avec l’exercice des fonctions
  • le concours externe est ouvert aux candidats titulaires d’une licence, d’un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau II
Nos préparations au concours de Secrétaire des Affaires étrangères, cadre général
Préparation annuelle au concours de Secrétaire des Affaires étrangères, cadre général sur Toulouse, Lyon, Bordeaux

La prépa SAEG annuelle TOTALE

De septembre à mars : 23 semaines de préparation aux épreuves écrites. De mars à mai : 10 semaines de préparation aux épreuves orales.

En savoir plus sur la prépa Secrétaire SAEG annuelle...

Préparation à distance au concours de Secrétaire des Affaires étrangères, cadre général

La prépa à distance par visioconférence

Suivre nos cours en direct par visioconférence ou via nos vidéos de rediffusion pour les candidats qui ne peuvent pas assister à notre préparation annuelle « Secrétaire des Affaires étrangères SAEG » sur Toulouse, Bordeaux, Lyon ou Paris.

Voir la prépa au concours SAEG à distance...

Préparation en ligne au concours SAEG

La prépa SAEG en ligne

Accéder à l’intégralité de nos cours sur notre plateforme dédiée aux épreuves blanches en grand nombre et leurs corrigés écrits détaillés, et se préparer aux épreuves orales.

En savoir plus sur la prépa Secrétaire SAEG en ligne...

Le métier de Secrétaire des Affaires étrangères (cadre général) SAEG

La carrière de la plupart des agents du MEAE est caractérisée par une très forte mobilité géographique et fonctionnelle. Le taux de mobilité annuel est de 33 %, c’est le taux le plus élevé de toute l’administration française. Les agents titulaires, c’est-à-dire ceux recrutés par concours, sont amenés à changer de poste régulièrement, environ tous les trois ou quatre ans et à alterner leur vie professionnelle entre la France (Paris ou Nantes) et l’étranger. En fin de carrière, il a en moyenne passé les deux tiers de son temps à l’étranger. Ces nombreux changements lui demandent une grande disponibilité, mais aussi une ouverture d’esprit et de réelles capacités d’adaptation. Le secrétaire des Affaires étrangères parle, au minimum, deux langues étrangères.
En France, le secrétaire des Affaires étrangères assume des fonctions de rédacteur ou de gestionnaire dans une direction géographique du ministère chargé des Affaires étrangères à Paris. Il rédige des notes et des rapports sur la base des informations fournies par le personnel diplomatique en poste à l’étranger.
À l’étranger, le secrétaire des Affaires étrangères assure l’analyse politique, économique et culturelle du pays. Il informe, au jour le jour, le président de la République et son gouvernement de l’évolution de la conjoncture internationale et de la situation du pays. Il consulte la presse locale, les télégrammes diplomatiques et la documentation pour étayer sa réflexion. Il rassemble les éléments trouvés sur place, contacte les autorités locales et réalise une synthèse qu’il soumet à son supérieur (ambassadeur, consul…).

La rémunération du SAEG

Salaire SAE débutant : 1 827 € bruts, puis de 3 153 € bruts au 11ème échelon et, en fin de carrière (grade Secrétaire principal des affaires étrangères), de 3 776€ bruts.
Au traitement indiciaire s’ajoutent :

  • à l’administration centrale, des primes et indemnités supplémentaires.
  • à l’étranger, une indemnité de résidence variable suivant le pays d’affectation et les fonctions exercées et qui peut atteindre une à quatre fois le traitement de grade. Cette indemnité sert notamment à couvrir des frais spécifiques inhérents à l’exercice des fonctions diplomatiques.
  • à l’administration centrale et à l’étranger, le cas échéant, des majorations familiales.
La carrière

La première affectation en sortant de concours a lieu à l’administration centrale. Il faut effectuer trois ans de service avant d’être nommé à l’étranger. À l’administration centrale, le secrétaire des Affaires étrangères occupe une fonction de rédacteur dans une direction géographique ou fonctionnelle comme les affaires politiques et de sécurité.
Ces trois ans de service effectués, le secrétaire des Affaires étrangères peut évoluer dans un poste à l’étranger. Selon la taille du pays dans lequel il est affecté ou son importance économique, le secrétaire des Affaires étrangères travaille soit dans une ambassade soit dans un consulat. Il peut être l’adjoint direct de l’ambassadeur ou du consul et peut même assurer son intérim.

Dates du concours externe
Epreuves du concours

Page créée le 17-09-2020, révisée le 23-10-2020