Le nouveau baccalauréat pour 2021

Le ministre de l’éducation nationale a présenté, le mercredi 14 février 2018, le nouveau baccalauréat.

Les filières L, ES et S seront supprimées et remplacées par un tronc commun et 3 « spécialités » en première puis 2 en terminale. Il y aura seulement 4 épreuves écrites et un grand oral en fin de terminale mais le français se passera toujours en fin de première. Ces épreuves compteront pour 60% de la note, les 40% restant étant la note des contrôles continus (dont 10 % de cette note sera la prise en compte des bulletins scolaires).

Le bac sera, toujours, obtenu à partir d’une moyenne générale de 10/20, sans note éliminatoire et avec un oral de rattrapage.

Ce nouveau Bac (baccalauréat 2021) concerne les élèves actuellement en troisième des filières générale et technologique.

Les épreuves finales : 60% de la note finale

En fin de classe de première

  • Une épreuve anticipée écrite et orale de français à la fin du mois de juin.

En classe de terminale

  • Deux épreuves écrites sur les disciplines de spécialité choisies par le candidat (au retour des vacances de printemps).
  • Une épreuve écrite de philosophie à la fin du mois de juin.
  • Un oral, avec un jury de trois personnes, d’une durée de 20 minutes en deux parties : présentation et échange sur le projet préparé dès la classe de première et sur une ou deux disciplines de spécialité choisies par l’élève.

Le contrôle continu : 40% de la note finale

  • Épreuves communes (dont l’écrit des deux langues vivantes) organisées en première et terminale avec des sujets extraits d’une « banque nationale numérique de sujets », copies anonymisées et correction par d’autres professeurs que ceux de l’élève.
  • Oral de langues vivantes à partir de février de l’année de terminale.
  • Prise en compte des bulletins scolaires pour 10% de cette note.

Pourquoi une réforme du baccalauréat ?

Selon le ministère de l’éducation nationale :

  • L’examen ne prépare pas assez efficacement aux études supérieures. Le taux de réussite au Bac général et technologique est d’environ 90% (dont près de la moitié des bacheliers obtiennent une mention), alors que 61% des étudiants ne parviennent pas au terme des études dans lesquelles ils se sont initialement engagés.
  • L’organisation du Bac est devenu trop complexe en raison du grand nombre d’épreuves (2900 sujets à préparer, 4 millions de copies à corriger). Dans les lycées, le mois de juin est dédié au Bac au détriment du travail dans les classes de seconde et première.
  • Les épreuves sont concentrées en un temps très court (les épreuves à gros coefficient sont concentrées sur une seule semaine) et ne prennent pas en compte les efforts réalisés par les candidats durant leur cursus.

Réviser et préparer les épreuves du Baccalauréat

Vous êtes en terminale ou en première ? Vous souhaitez réviser et vous préparer aux épreuves du Bac ? Nous avons la prépa qui convient à vos besoins (préparation annuelle à temps partiel, stages intensifs, prépa online…) :

  • Plus d'infos sur nos cours de révision et de préparation au Bac

Source :

  • « Le baccalauréat 2021 » (février 2018) au (format .pdf) du ministère de l’éducation nationale.

Tous droits réservés 2018 © SUP'ADMISSION SIRET 484 328 562 00042 Note de : 9.9 sur 10 basée sur 10195 votes.